En cour de reecriture      merci